"PRIÈRE DE HOMME LIBRE"


envoyée le 13 prairial an II par le Comité de J.J.ROUSSEAU,

(ci-devant SAINT-ESPRIT),

À LA SOCIÉTÉ DES AMIS DE LA LIBERTÉ DE CAPBRUTUS :

Etre suprême ! que la raison annonce,
que la vertu célèbre,
que l'infortune implore;
Ordonnateur de tous les mondes.
Père conservateur de tous les hommes!
Ô toi qui déposes les preuves de ton existence
et le sceau de ta grandeur
dans les organes d'un insecte
comme sur le disque du soleil !
Être des étres !
S'il est dans la nature un spectacle
digne de tes regards
c'est celui d'une assemblée d'hommes
qui t'invoquent
sans qu'aucun sentiment servile et bas
se méle à leurs hommages.
Eh bien ! Tu vois,
réunis dans cette enceinte
tes adorateurs paisibles
qui, naguère sectaires enthousiastes,
se haïssaient;
qui, jadis fanatiques cruels,
se persécutaient et s'égorgeaient en ton nom ...
Sans autels, sans prétres et sans rois...
des hommes libres qui ne veulent d'autre temple
que la voûte du ciel,
d'autre autel que les vertus sociales,
d'autre sacerdoce que la raison,
d'autre maître que la loi,
d'autre Dieu que toi, grand Être,
d'autres idoles que la Patrie ...

(Bibl.Nle B 41.3858)

Tous droits reservés cotesud-histoire 2017 - Site propulsé par IzyWeb - Mentions Légales
  • Haut de page
  • Ajouter aux favoris
  • Gestion du site
  • Imprimer la page
  • Ecrire au webmaster