- Christiane VAIGOT nous fait part d'un arrêté municipal sur la divagation des cochons, promulgué en 1807 par un de ses ancêtres, Gratien DESCOUSTEY, maire d'Angresse pendant 2 mandats :

 

arrété 

Pour Etre Soumis a laprobation de Mieur le Préfet pour les Evenemens Ennonces ci appres

Nous Gratian Descoustey mere de la commune d'angresse

Exposant Lé tÉntatif des cochons dans Lavoi publique et autres endroits ou il sont tous les jours, phaute par leurs maitres de vouloir les Gener de deux annos par taite

                                

       arrété  art. 1er

 En conséquence je demande que tout cochon ou cochonne qui ne Seront point munis de deux annos qui Seront divagant Sur la voi publique ou autrés Endroits qu el que Soit Soit contraint a payer une amende de trente Sous par tete

 

    art. 2

 Les delinquans qui Seron trouvé d'aprés Lecture faite du present Soit contraint a payer La Sus ditte Somme Ennoncé En l'article premier et en quas de refus qu'il Soit contraint à le poursuivre comme pour les contributions directes

 

      art.3

 toute les foi qu'il Sen trouvera auquun d'ivagant qu'il soit contraint a payer la meme amende

 

        art.4

 Le present Sera revetu de l'aprobation de Monsieur le préfet le plus tot possible affin que nous puissions maitre l'arrété a l'execution le plus tot possible

Donné En la mairie Dangresse le  6 décembre 1807

 

 

Tous droits reservés cotesud-histoire 2017 - Site propulsé par IzyWeb - Mentions Légales
  • Haut de page
  • Ajouter aux favoris
  • Gestion du site
  • Imprimer la page
  • Ecrire au webmaster